Finance : Quel est le rôle du salarié ?

Les membres du personnel s’interrogent légitimement sur la situation de leur entreprise, pour évaluer le risque associé à leur contrat de travail (risque de licenciement s) et le potentiel d’accroissement de leur rémunération. Ils peuvent aussi éprouver le besoin de savoir si leur entreprise est plus ou moins performante que ses compétiteurs. Dans tous les pays du monde, les salariés disposent d’informations révélées par leur entreprise. Si dans certains pays ces données sont limitées, en France, les salariés sont de réels destinataires de l’ information, car la loi a considérablement renforcé leur accès à l’ information, via les Institutions Représentatives du Personnel (IRP) en vertu de dispositions contraignantes :

  • une information permanente : durant l’année, les résultats de la société et des prévisions pour les exercices futurs,
  • une information ponctuelle pour tous les projets importants (fusions, acquisitions, cessions … ),
  • un droit d’expertise : afin de comprendre les informations remises ou de pouvoir rendre un avis circonstancié, les IRP peuvent fa ire nommer, conjointement avec la société (à ses frais), un expert pour les assister (qui dispose des mêmes prérogatives que le commissaire aux comptes en termes d’accès à l’ information).
  • ouvertes par le secret, ces don nées garantissent un fort niveau d’ information.

En interne, au-delà d’une gestion individuelle de leur situation, plus objectivement, les salariés réalisent, ou font réaliser par les experts ou éventuellement avec l’appui de spécialistes des centrales syndicales, des analyses précises de la situation de la société. Ainsi, ils sont armés pour mener des négociations avec l’entreprise, salariales ou autres. Avec un haut niveau d’ information, les salariés réalisent une analyse financière où les recommandations sont relatives aux demandes exprimées à l’entreprise (emploi, salaires, avantages, conditions de travail ).

Elle contribue aux relations sociales dans l’entreprise. Pour les futurs salariés qui ne sont pas encore des insiders, l’analyse peut de même manière, leur permettre d’évaluer la solidité, la politique de rémunération et le potentiel de l ‘entreprise. Leur recommandation est alors relative à l’acceptation d’une proposition d’embauche au salaire proposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *